News

Mise à jour de négociation no 11

Mise à jour de la conciliation

L’équipe de négociation a tenu trois réunions de conciliation avec les représentants de l’employeur depuis la mi-mars et, bien que quelques articles périphériques aient été réglés ou sont sur le point d’être réglés, les représentants de l’employeur font toujours preuve d’une inflexibilité à régler les principales revendications approuvées par les membres, qui sont comparables aux convention collectives des autres universités québécoises.

Les deux parties ont décidé de reporter à une date ultérieure la négociation des articles litigieux suivants, après la négociation d’articles moins litigieux. Ces articles sont:
13 – EQE (Exigences des Qualifications pour l’Enseignement)
14 – Points de priorité
15 – Attribution de cours (clause de réserve 15.03)

Notre équipe de négociation a préparé une demande détaillée sur la liberté académique, qui sera déposé cette semaine. Pour l’instant, les représentants des employeurs ont très peu compris que les chargés de cours font partie du personnel enseignant et qu’ils doivent, tout comme les enseignants à plein temps, bénéficier de la protection offerte par la liberté académique. Ce principe est déjà reconnu par McGill et mis en ligne par le Secrétariat sous le titre Déclaration sur les libertés académiques.

Reconnaître les membres de SCCIM en tant que membres du personnel académique est un autre point litigieux. Une telle reconnaissance est inhérente à notre identité et faciliterait la représentation dans divers comités de l’Université, ce qui fait cruellement défaut présentement. Ce point ne semble pas non plus être bien reçu par les représentants de l’employeur.

Soyez assuré que votre équipe de négociation SCCIM poursuivra ses efforts pour obtenir le meilleur résultat possible tout en respectant vos exigences. Votre soutien sera de la plus haute importance dans les semaines à venir. Nous enverrons plus d’informations sur les campagnes de visibilité à venir. Venez soutenir votre équipe de négociation.

Restez à l’affut… Solidarité!