Archives

Category Archive for: ‘’

Conseil Fédéral à Quebec, décembre 2018

Les résultats du premier sondage national du personnel académique contractuel

La majorité du personnel académique contractuel (PAC) dans les universités et collèges du Canada n’a pas choisi de travailler sous contrat. C’est ce que conclut un sondage mené par l’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU), dont les résultats sont rendus publics aujourd’hui.

Selon le sondage :

  • Plus de la moitié (53 %) des répondants veulent être nommés à un poste menant à la permanence dans une université ou à un poste à temps plein et permanent dans un collège et c’est même le cas des répondants qui ont de 16 à 20 années d’enseignement à leur actif;
  • Seulement 25 % des répondants ont indiqué qu’ils ne voulaient pas de telles nominations et les autres se sont dits incertains;
  • Les femmes et les membres racialisés du PAC font plus d’heures de travail par cours par semaine que leurs collègues et sont plus susceptibles de vivre dans des ménages à faible revenu;
  • Les deux tiers des répondants ont déclaré qu’en raison de sa nature intermittente, leur emploi a eu des répercussions sur leur santé mentale et seulement 19 % pensent que leur établissement postsecondaire est un employeur modèle et un partisan de bons emplois.

« Jusqu’à maintenant, nous n’avions pas une idée claire des conditions de travail du PAC à l’échelle du pays, a déclaré David Robinson, directeur général de l’ACPPU. Nous constatons que le PAC est généralement sous-payé, croule sous le travail et manque cruellement de ressources. C’est la sombre réalité de la majorité de ces enseignants, qui se sentent pris dans un cercle infernal de contrats, d’emplois à temps partiel ou précaires. »

Au Canada, le PAC est un segment des effectifs académiques qui connaît une croissance rapide. Entre 2005 et 2015, le pourcentage de professeurs d’université travaillant à temps partiel et sur une partie de l’année a bondi de 79 %, contre seulement 14 % pour les professeurs réguliers. Les effectifs étudiants ont augmenté de 28 % durant la même période.

« Au lieu de créer des postes permanents à temps plein, les administrateurs préfèrent de plus en plus – à tort – avoir recours à des contrats distincts, de courte durée et mal rémunérés, souligne David Robinson. Ce faisant, ils manquent d’équité envers le PAC et les étudiants. »

Plus de 2 600 membres du PAC ont répondu au sondage en ligne, qui s’adressait aux membres du personnel académique contractuel qui avaient donné au moins un cours dans l’année académique 2016-2017 dans un établissement d’enseignement postsecondaire au Canada.

Dr. Greg N. Gregoriou

À venir

Road to 200

Principal Fortier, Dr. Eidelman, Dean of Faculty of Medicine, with Raad Jassim, President of MCLIU

Dr. Eidelman, Dean of Faculty of Medicine, with Raad Jassim, President of MCLIU

Fneeq’s Regroupement Université 2018 September at UQO

September meet-and-greet

SVP voir la version anglaise

SVP voir la version anglaise

32e congrès FNEEQ

Reconduction du mandat du doyen de la Faculté de génie

MCLIU congratulates Professor Jim Nicell on his reappointment as Dean of the Faculty of Engineering. We look forward to working with him in future and wish him all success in his second term.

From: MRO McGill Staff
Sent: Friday, April 27, 2018 10:00 AM
Subject: Reconduction du mandat du doyen de la Faculté de génie

Message de la part du professeur Christopher Manfredi, vice-principal exécutif et vice-principal aux études

Chers membres de la communauté mcgilloise,

J’ai le plaisir de vous annoncer la reconduction du mandat du professeur Jim Nicell à titre de doyen de la Faculté de génie. Le deuxième mandat de cinq ans du professeur Nicell débutera le 1er juillet 2018 et se terminera le 30 juin 2023. Le Comité consultatif pour la possible reconduction du mandat du doyen de la Faculté de génie a procédé à une évaluation exhaustive du rendement du professeur Nicell comprenant une évaluation du leadership à 360 degrés. Le Comité a également tenu compte des commentaires écrits des membres de la communauté mcgilloise sur le travail du doyen. Le Conseil des gouverneurs de l’Université McGill a accepté la recommandation du Comité lors de sa réunion du 26 avril 2018.

Sous la direction du professeur Nicell, la Faculté de génie est demeurée fidèle à son engagement visant à offrir un milieu d’apprentissage axé sur l’étudiant, à réaliser des travaux de recherche de pointe et à promouvoir les partenariats et les collaborations à l’Université McGill et ailleurs.

Ingénieur professionnel agréé, Jim Nicell est professeur titulaire au Département de génie civil et de mécanique appliquée. Il a obtenu un doctorat en génie de l’environnement de l’Université de Windsor en 1991 et s’est joint à la Faculté de génie de l’Université McGill l’année suivante. Il a axé ses recherches sur l’élaboration de processus catalytiques pour le traitement des contaminants traces dans l’eau et de nouvelles méthodes pour l’évaluation des risques liés à certains contaminants de plus en plus préoccupants. Ses travaux ont également porté sur des approches écologiques pour la conception et la production de produits chimiques. Ses recherches ont contribué directement à l’adoption, au Canada et à l’étranger, de politiques, de règlements et de processus d’attribution de permis visant à protéger la santé humaine et l’environnement. Avant d’être nommé au poste de doyen, le professeur Nicell a assumé, de 2007 à 2012, les fonctions de vice-principal adjoint (services universitaires) à l’Université McGill, puis de vice-doyen aux affaires étudiantes de la Faculté de génie, de 2001 à 2006. Il assure actuellement la vice-présidence du Conseil canadien des doyens d’ingénierie et des sciences appliquées.

Au nom de l’ensemble de la communauté mcgilloise, je tiens à féliciter le professeur Nicell pour la reconduction de son mandat. Je tiens également à remercier les membres du Comité consultatif pour leur travail ainsi que tous les membres de la communauté mcgilloise qui nous ont fait part de leurs commentaires au cours du processus ayant mené à la reconduction du mandat du professeur Nicell.

Cordialement,

Professeur Christopher Manfredi
Vice-principal exécutif et vice-principal aux études

MCLIU welcome the new Dean of School of Continuing Studies

Français à venir

Page 1 of 41234»